mars

Immobilier professionnel : Vers une transformation du besoin des entreprises

Lien: https://www.telecontact.ma/articles/immobilier-professionnel—vers-une-transformation-du-besoin-des-entreprises-1043-maroc?fbclid=IwAR0McgBqiyEpUuNn8Nr8ju3kj4ZEDgeagGCJZa5DYgg0Y1dEY4V2U8PGPKw

Tout le monde savait que la pandémie du covid-19 allait transformer durablement les économies dans le monde. Le secteur de l’immobilier professionnel ne fait pas l’exception.

Le confinement qui a conduit au télétravail dans des milliers d’entreprises dans le monde a ouvert le champ à une réflexion en profondeur sur les conséquences du « home work ». Que ce soit en termes de performance, de bien être des collaborateurs, de gestion des espaces bureaux, il a forcé les directions à remettre en cause le paradigme du 100% présentiel.

À l’international, plusieurs études démontrent que le télétravail devrait s’installer durablement dans le paysage. Celle menée par l’Association française des DRH et le Boston Consulting Group sur les nouveaux modes de travail suite à la crise de la Covid-19, révèle que 85 % des DRH interrogés indiquent que le développement du télétravail est souhaitable et 82 % estiment désormais davantage de postes « éligibles » actuellement.

D’après une autre étude de l’Association Pour l’Emploi des Cadres (Apec), 83 % des cadrent désirent “télétravailler à l’avenir”. Toutefois, conscients des risques liés à l’isolement, burn-out, charge de travail… ils appellent à l’adoption d’un “modèle hybride”.

Pour sa part, l’étude de Cisco intitulée «Le futur des collaborateurs», explique qu’avant le confinement, seulement 4 % des Français interrogés avaient la possibilité de télétravailler à leur guise. Aujourd’hui, la majorité d’entre eux espère conserver l’autonomie acquise, tout en pouvant choisir l’option qui leur convient le mieux. Ils sont en effet 88 % à vouloir définir comment et quand ils utilisent les espaces de bureau, tout en combinant le travail à distance.

Au Maroc, un bon nombre d’entreprises (médias…) ont décidé même après le déconfinement en juin 2020, de donner la possibilité à leurs salariés de travailler de chez eux. Si le mouvement n’est qu’à ces débuts, la transformation des mentalités au Maroc, dans le rapport à l’espace travail est en marche. Longtemps considéré comme un moyen de contrôler le travail et l’implication des salariés, la présence au bureau est remise en cause, par l’expérience du confinement. Il est aujourd’hui admis que le « home work », loin de diminuer la productivité des équipes, et dans une bonne proportion permet d’améliorer le bien-être des collaborateurs.

Mieux encore, la récession économique engendrée par le covid-19 a poussé les entreprises à déployer des plans de sauvetage passant entre autres par la réduction des effectifs, le gel des nouveaux recrutements mais aussi, est c’est un trait saillant de cette crise, d’une réduction des espaces bureaux. Chez Yasmine Immobilier, nous constatons que 90 % des demandes de multinationales qui nous contactent pour la location de bureaux, ont reçu comme directive de réduire de 50% leurs espaces bureaux à horizon fin 2021.

Ceci augure d’une transformation du besoin des entreprises à l’ère Post-Covid en matière de l’immobilier professionnel. En effet, le dogme d’un bureau par responsable ou directeur est derrière nous. Les espaces partagés, agiles, modulables deviennent la règle. La présence au bureau passe du 100% obligatoire au 2 à 3 jours par semaine, avec roulement entre les équipes. Seules les équipes Finance ou RH doivent assurer une présence continue au travail.

Au niveau de la Tour Jasmin par exemple (Plateaux bureaux développés à Casa Anfa par Yasmine Immobilier) le fait d’avoir la possibilité de louer des bureaux de 200 m2, paraissait en 2019, être une hérésie pour les experts immobiliers. Or aujourd’hui, 9 mois après la livraison du bâtiment, nous constatons que cela répond parfaitement aux besoins de réduction des espaces bureaux des entreprises. S’il est vrai qu’une partie de la Tour Jasmin accueille le siège de Manpower* sur une grande superficie, la majorité des autres entreprises qui s’y installent s’orientent vers les bureaux de 200 m2.

In fine, les entreprises se montrent beaucoup plus regardante sur la capacité de leurs futurs bureaux d’intégrer les nouveaux protocoles sanitaires. Parmi les éléments les plus importants, les sas de sécurité, la luminosité des bureaux, l’aération naturelle et les espaces extérieurs.

Il est donc évident que la période 2020-2021 va transformer durablement le parc immobilier professionnel, conduisant l’ensemble des acteurs de ce segment, de l’architecte au commercialisateur à concevoir et réaliser des projets en ligne avec cette nouvelle ère qui s’ouvre.

La Tour “Jasmin”, une nouvelle Tour Végétale dédiée aux bureaux à Casablanca

 

La Tour Jasmin, une nouvelle adresse d’affaires à Casa Anfa signée Yasmine Immobilier à proximité de Casablanca Finance City (CFC), reconnue comme la première place financière en Afrique et partenaire des plus grands centres financiers internationaux.

En effet, « Jasmin » est la première Tour Végétale à usage professionnel dans la région d’afrique du Nord et Moyen Orient et c’est le groupe Manpower le premier locataire à son siège installer  sur deux étages totalisant une superficie de 800 m2.

En se positionnant dans un actif immobilier de référence au cœur de Casa Anfa, parfaitement, en phase avec l’image d’une entreprise de classe mondiale, le Groupe Manpower conforte le positionnement de la Tour Jasmin en tant que nouvelle adresse d’affaires d’exception au sein d’un projet emblématique.

Nécessitant un investissement de 100 millions de dirhams (MDH), la Tour Jasmin s’élève sur 8 étages. Chaque niveau abrite deux plateaux bureaux d’une superficie intérieure de 200 m² chacun, dont les points forts sont l’optimisation de l’espace, la lumière du jour, le confort et la performance.

« La Tour Jasmin vient enrichir l’offre d’immobilier professionnel de la ville de Casablanca de près de 3.000 m² à usage bureaux », a indiqué le directeur général adjoint de Yasmine Immobilier, Omar Berrada, cité par le communiqué, ajoutant qu’ »actuellement, nous sommes à 70% de taux de commercialisation de ce projet qui offre aux entreprises tous les avantages recherchés pour une meilleure productivité et plus de bien-être pour leurs collaborateurs ».

À rappeler que La végétalisation et le système d’arrosage vertical de la tour ont d’ailleurs été développés en partenariat avec des bureaux d’études spécialisés. Quant à l’architecture globale, on peut féliciter le duo international de renom, Edouard François (Architecte de conception) et Pierre-Yves Rochon (Architecte d’intérieur). Leur réalisation a même été retenue parmi les 10 meilleurs projets architecturaux dans le monde du MIPIM Awards 2019.

 

La Tour Jasmin confirme sa place de nouvelle adresse d’affaires à Casa Anfa avec l’accueil d’entreprises internationales

Lien: http://www.mapexpress.ma/actualite/economie-et-finance/tour-jasmin-confirme-place-nouvelle-adresse-daffaires-casa-anfa-laccueil-dentreprises-internationales/?fbclid=IwAR1obdt40iyp4u1iF_XRUTqH6GYs6OrUdm4plIfcqzxK2VdC81XvHOUFx5E

Casablanca – La Tour Jasmin, signature de Yasmine Immobilier et nouvelle adresse d’affaires au cœur de Casa Anfa à proximité de Casablanca Finance City (CFC) qui est reconnue comme la première place financière en Afrique et partenaire des plus grands centres financiers internationaux, vient d’accueillir son premier locataire, à savoir le groupe Manpower.

Le groupe Manpower a ainsi installé dans cette première Tour végétale dédiée à usage professionnel dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), son siège sur deux étages totalisant une superficie de 800 m2, indique Yasmine Immobilier dans un communiqué,

En se positionnant dans un actif Immobilier de référence au cœur de Casa Anfa, parfaitement, en phase avec l’image d’une entreprise de classe mondiale, le Groupe Manpower conforte le positionnement de la Tour Jasmin en tant que nouvelle adresse d’affaires d’exception au sein d’un projet emblématique, relève la même source.

D’autres entreprises ont également fait confiance à Yasmine Immobilier en choisissant la Tour Jasmin comme siège, notamment des multinationales opérant en Afrique.

Proche d’une zone franche où plus de 100 entreprises ont reçu l’agrément CFC, Yasmine Immobilier met sur le marché une offre haut de gamme unique, dans un écrin de verdure, adaptée aux besoins des grandes entreprises marocaines et multinationales souhaitant se positionner avec force sur la nouvelle place d’affaires Casablancaise.

Inspirée des besoins réels exprimés par le marché, la Tour Jasmin offre une centralité urbaine et une architecture audacieuse offrant une formidable opportunité pour les futurs investisseurs en quête d’un bon emplacement pour leur siège, souligne le communiqué, notant qu’il s’agit surtout d’entreprises non-éligibles au statut CFC qui pourront être à proximité de ce centre financier tout en bénéficiant d’une offre unique de bureaux et de services.

Des prix bien étudiés

Nécessitant un investissement de 100 millions de dirhams (MDH), la Tour Jasmin s’élève sur 8 étages. Chaque niveau abrite deux plateaux bureaux d’une superficie intérieure de 200 m² chacun, dont les points forts sont l’optimisation de l’espace, la lumière du jour, le confort et la performance.

“La Tour Jasmin vient enrichir l’offre d’immobilier professionnel de la ville de Casablanca de près de 3.000 m² à usage bureaux”, a indiqué le directeur général adjoint de Yasmine Immobilier, Omar Berrada, cité par le communiqué, ajoutant qu’”actuellement, nous sommes à 70% de taux de commercialisation de ce projet qui offre aux entreprises tous les avantages recherchés pour une meilleure productivité et plus de bien-être pour leurs collaborateurs”.

Bien-être, accessibilité… Les “must”

Pour faire profiter davantage les occupants de ces espaces de travail de plus de commodités, d’équipements et de bien-être, ce projet offre des terrasses périphériques à tous les niveaux, des balcons avec vue sur la place, des bureaux complétement ouverts à la lumière, trois ascenseurs, un parking en sous-sol, un hall d’accueil avec contrôle d’accès, un raccordement à la fibre optique, une salle informatique, un confort acoustique et thermique (double vitrage, isolation efficace des gaines techniques) …

Plus de verdure et de beauté

Du haut de ses huit étages, la Tour Jasmin est habillée d’un garde-corps dont le motif est inspiré du Jasmin. Une fleur qui évoque la beauté et la sensualité féminine. Comme l’œuf de Fabergé, la Tour Jasmin a une forme organique et une dentelle finement conçue. Cette dentelle a été un défi technique et a nécessité 2 ans de R&D. Elle a été entièrement réalisée au Maroc par des équipes qui allient le savoir-faire artisanal et la technologie de pointe avec l’utilisation d’un robot soudeur 5 axes.

Créée en 1990, Yasmine Immobilier est un acteur de référence dans le secteur de l’immobilier au Maroc. Le groupe investit différents segments de l’immobilier, notamment le résidentiel haut de gamme sous la marque Yasmine Signature, le logement économique sous la marque Kenzi, les plateaux de bureaux à travers le projet Tour Jasmin, et l’industriel sous la marque Tawfik.

En près de 30 ans, l’entreprise a réalisé plus de 900 unités haut de gamme et près de 3.000 unités économiques dans les villes de Casablanca, Marrakech, Settat, Deroua, Oujda, Berkane et Saïdia. Yasmine Immobilier affiche une vision engagée construite autour des valeurs de l’innovation, l’authenticité et le respect des engagements.

Immobilier… Tour Jasmin, une nouvelle adresse d’affaires à Casa Anfa

 

La Tour Jasmin, signature de Yasmine Immobilier et nouvelle adresse d’affaires au cœur de Casa Anfa à proximité de Casablanca Finance City (CFC) qui est reconnue comme la première place financière en Afrique et partenaire des plus grands centres financiers internationaux, vient d’accueillir son premier locataire, à savoir le groupe Manpower.

Le groupe Manpower a ainsi installé dans cette première Tour végétale dédiée à usage professionnel dans la région Moyen-Orient et Afrique du Nord (MENA), son siège sur deux étages totalisant une superficie de 800 m2, indique Yasmine Immobilier dans un communiqué,

En se positionnant dans un actif Immobilier de référence au cœur de Casa Anfa, parfaitement, en phase avec l’image d’une entreprise de classe mondiale, le Groupe Manpower conforte le positionnement de la Tour Jasmin en tant que nouvelle adresse d’affaires d’exception au sein d’un projet emblématique, relève la même source.

D’autres entreprises ont également fait confiance à Yasmine Immobilier en choisissant la Tour Jasmin comme siège, notamment des multinationales opérant en Afrique.

Proche d’une zone franche où plus de 100 entreprises ont reçu l’agrément CFC, Yasmine Immobilier met sur le marché une offre haut de gamme unique, dans un écrin de verdure, adaptée aux besoins des grandes entreprises marocaines et multinationales souhaitant se positionner avec force sur la nouvelle place d’affaires Casablancaise.

Inspirée des besoins réels exprimés par le marché, la Tour Jasmin offre une centralité urbaine et une architecture audacieuse offrant une formidable opportunité pour les futurs investisseurs en quête d’un bon emplacement pour leur siège, souligne le communiqué, notant qu’il s’agit surtout d’entreprises non-éligibles au statut CFC qui pourront être à proximité de ce centre financier tout en bénéficiant d’une offre unique de bureaux et de services.

 Des prix bien étudiés

Nécessitant un investissement de 100 millions de dirhams (MDH), la Tour Jasmin s’élève sur 8 étages. Chaque niveau abrite deux plateaux bureaux d’une superficie intérieure de 200 m² chacun, dont les points forts sont l’optimisation de l’espace, la lumière du jour, le confort et la performance.

« La Tour Jasmin vient enrichir l’offre d’immobilier professionnel de la ville de Casablanca de près de 3.000 m² à usage bureaux », a indiqué le directeur général adjoint de Yasmine Immobilier, Omar Berrada, cité par le communiqué, ajoutant qu’ »actuellement, nous sommes à 70% de taux de commercialisation de ce projet qui offre aux entreprises tous les avantages recherchés pour une meilleure productivité et plus de bien-être pour leurs collaborateurs ».

Bien-être, accessibilité… Les « must »

Pour faire profiter davantage les occupants de ces espaces de travail de plus de commodités, d’équipements et de bien-être, ce projet offre des terrasses périphériques à tous les niveaux, des balcons avec vue sur la place, des bureaux complétement ouverts à la lumière, trois ascenseurs, un parking en sous-sol, un hall d’accueil avec contrôle d’accès, un raccordement à la fibre optique, une salle informatique, un confort acoustique et thermique (double vitrage, isolation efficace des gaines techniques) …

Plus de verdure et de beauté

Du haut de ses huit étages, la Tour Jasmin est habillée d’un garde-corps dont le motif est inspiré du Jasmin. Une fleur qui évoque la beauté et la sensualité féminine. Comme l’œuf de Fabergé, la Tour Jasmin a une forme organique et une dentelle finement conçue. Cette dentelle a été un défi technique et a nécessité 2 ans de R&D. Elle a été entièrement réalisée au Maroc par des équipes qui allient le savoir-faire artisanal et la technologie de pointe avec l’utilisation d’un robot soudeur 5 axes.

Créée en 1990, Yasmine Immobilier est un acteur de référence dans le secteur de l’immobilier au Maroc. Le groupe investit différents segments de l’immobilier, notamment le résidentiel haut de gamme sous la marque Yasmine Signature, le logement économique sous la marque Kenzi, les plateaux de bureaux à travers le projet Tour Jasmin, et l’industriel sous la marque Tawfik.

En près de 30 ans, l’entreprise a réalisé plus de 900 unités haut de gamme et près de 3.000 unités économiques dans les villes de Casablanca, Marrakech, Settat, Deroua, Oujda, Berkane et Saïdia. Yasmine Immobilier affiche une vision engagée construite autour des valeurs de l’innovation, l’authenticité et le respect des engagements.

Professional real estate: La Tour Jasmin confirms its place as a new business address in Casa Anfa

Lien: https://newsbeezer.com/morroco/professional-real-estate-la-tour-jasmin-confirms-its-place-as-a-new-business-address-in-casa-anfa-consonews/?fbclid=IwAR3BDpXgRIcp1BOD2yEzCElhciFp5Its-fLeSgdwDu_6rIllDeMDbGaA7zg

This first plant tower for professional use in the region of North Africa and the Middle East has just welcomed its first tenant. This is the Manpower Group, which has just set up its two-story headquarters on a total area of ​​800 m2.

By positioning it in a benchmark property in the heart of Casa Anfa, which perfectly fits the image of a world-class company, the Manpower Group is consolidating the positioning of the Jasmin Tower as a new business address for exceptions within an emblematic project.

Other companies have also put their trust in Yasmine Immobilier by choosing Tour Jasmin as their headquarters, especially multinational companies operating in Africa.

Close to a free zone where more than 100 companies have obtained CFC approval, Yasmine Immobilier brings a unique high-end proposition to the market in a green environment, adapted to the needs of large Moroccan and multinational companies that want to position themselves with strength the new Casablanca Business Center.

 

Inspired by the real needs of the market, the Jasmin Tower offers an urban centrality and daring architecture that offers a great opportunity for future investors looking for a good location for their headquarters. These are mainly companies that are not entitled to CFC status and may be located near this financial center and at the same time benefit from a unique range of offices and services.

Well studied prices

The Jasmin Tower requires an investment of 100 million DH and extends over 8 floors. Each level houses two office floors with an interior area of ​​200 m² each. Your strengths: Optimization of space, daylight, comfort and performance.

“The Jasmin Tower enriches the professional real estate offer in the city of Casablanca by almost 3000 m² for office use. The commercialization rate for this project is currently at 70%. This offers companies all the advantages that are sought for better productivity and a better well-being of their employees . “says Omar Berrada, deputy managing director of Yasmine Immobilier.

Well-being, accessibility … the “must”

So that the residents of these work areas can benefit more from more amenities, equipment and well-being, this project offers peripheral terraces on all levels, balconies with a view of the square, completely light-open offices, three elevators, underground parking, a reception hall with access control, fiber optic connection, computer room, acoustic and thermal comfort (double glazing, efficient insulation of technical ducts) …

To ensure the safety of users and visitors, a hygiene system has been put in place to adapt to the current situation related to the health crisis (temperature measurement, disinfection of hands and shoes, etc.).

Surrounded by high-quality residential projects, the office tower of the “Les Tours Végétales” project can also be easily reached by tram or car. Users can also benefit from the equipment and services provided in neighboring projects: local shops (services, catering, equipment, etc.), two international schools, a 50 hectare park, etc.

More green and beauty

On top of its eight floors, the Jasmin Tower is covered with a railing, the motif of which is inspired by Jasmine. A flower that evokes beauty and feminine sensuality. Like the Fabergé egg, the Jasmin Tower has an organic shape and a finely crafted tip. This tip was a technical challenge and required 2 years of research and development. It was carried out entirely in Morocco by teams that combine craftsmanship and advanced technology with the use of a 5-axis welding robot.

For vertical irrigation, a central sprinkler system in the basement, which is assigned to a storage tank, enables the water supply of the primary central sprinkler network for the entire tower. There are also secondary networks that group 2 to 3 balconies and allow the flow of distribution networks to be balanced according to the requirements and the number of pots per floor. Depending on the dimensions of the pots, drippers are attached. The flow rates are variable depending on the size of the pots, so that the contributions can be adapted to the needs of each plant depending on the season.

An innovative concept

The “Les Tours Végétales” project was designed by two internationally renowned artists, namely Edouard François (design architect) and Pierre-Yves Rochon (interior designer). It was selected among the 10 best architectural projects in the world at the MIPIM Awards 2019 and was selected among the top ten in the “Best Futura Project” category. It is the only Moroccan project selected by this internationally renowned real estate competition for its integration into the urban environment and its impact on the community from 227 applications from 55 countries worldwide.

The Vegetable Towers are an innovative project in terms of architecture and concept and also a premiere in Africa and the Middle East. The greening of the towers and the vertical sprinkler system were developed in collaboration with specialized design offices.

Yasmine Immobilier was founded in 1990 and is a benchmark player in the real estate sector in Morocco. The group invests in various real estate segments, in particular in high-quality residential properties under the Yasmine Signature brand, in low-cost apartments under the Kenzi brand, in office floors as part of the Tour Jasmin project and in industrial properties under the Tawfik brand.

In nearly 30 years, the company has produced more than 900 high-end units and nearly 3,000 economic units in the cities of Casablanca, Marrakech, Settat, Deroua, Oujda, Berkane and Saïdia.

Yasmine Immobilier shows a committed vision based on the values ​​of innovation, authenticity and respect for commitments.

ManpowerGroup is a global HR services group that helps companies transform in the face of an ever-changing work environment by finding, evaluating, developing and managing the talent that enables them to attract. “We develop innovative solutions for hundreds of thousands of companies every year that provide them with skilled talent while finding meaningful and lasting employment for millions of people in a variety of industries and skills,” says the group. And to add: “We have been creating value for candidates and clients in 80 countries and territories through our brands for more than 70 years.”

In 2019, the ManpowerGroup was the tenth most ethical in the world, confirming the group’s brand position as the most trusted operator in the market.

One of Fortune’s most admired companies and one of its most admired companies for its seventeenth year

ManpowerGroup Maroc, HR experts for a world full of challenges, was founded in 1998 and is a group of HR services that help companies define and implement their HR strategy through the exclusive or combined use of solutions related to:

– Management of flexibility and recruitment under the manpower brand “Interim Reference”

– Executive recruitment and confirmed executives under the Manpower Recruitment Council brand

– Implementation and outsourcing of HR management solutions under the “Talent Solutions” brand from Manpower.

The ManpowerGroup in Morocco employs more than 11,000 people and achieved a turnover of 690 million dirhams in 2019.

IMMOBILIER PROFESSIONNEL: LE MARCHÉ LOURDEMENT IMPACTÉ PAR LA CRISE SANITAIRE

Omar Berrada: « La période 2020-2021 va transformer durablement le parc immobilier professionnel »

 

Tout le monde savait que la pandémie du covid-19 allait transformer durablement les économies dans le monde. Le secteur de l’immobilier professionnel ne fait pas l’exception. Le confinement qui a conduit au télétravail dans des milliers d’entreprises dans le monde a ouvert le champ à une réflexion en profondeur sur les conséquences du « home work ». Que ce soit en termes de performance, de bien être des collaborateurs, de gestion des espaces bureaux, il a forcé les directions à remettre en cause le paradigme du 100% présentiel.

À l’international, plusieurs études démontrent que le télétravail devrait s’installer durablement dans le paysage. Celle menée par l’Association française des DRH et le Boston Consulting Group sur les nouveaux modes de travail suite à la crise de la Covid-19, révèle que 85 % des DRH interrogés indiquent que le développement du télétravail est souhaitable et 82 % estiment désormais davantage de postes « éligibles » actuellement.

D’après une autre étude de l’Association Pour l’Emploi des Cadres (Apec), 83 % des cadrent désirent “télétravailler à l’avenir”. Toutefois, conscients des risques liés à l’isolement, burn-out, charge de travail… ils appellent à l’adoption d’un “modèle hybride”.

Pour sa part, l’étude de Cisco intitulée «Le futur des collaborateurs» explique qu’avant le confinement, seulement 4 % des Français interrogés avaient la possibilité de télétravailler à leur guise. Aujourd’hui, la majorité d’entre eux espère conserver l’autonomie acquise, tout en pouvant choisir l’option qui leur convient le mieux. Ils sont en effet 88 % à vouloir définir comment et quand ils utilisent les espaces de bureau, tout en combinant le travail à distance.

Au Maroc, un bon nombre d’entreprises (médias…) ont décidé même après le déconfinement en juin 2020, de donner la possibilité à leurs salariés de travailler de chez eux. Si le mouvement n’est qu’à ces débuts, la transformation des mentalités au Maroc, dans le rapport à l’espace travail est en marche. Longtemps considéré comme un moyen de contrôler le travail et l’implication des salariés, la présence au bureau est remise en cause, par l’expérience du confinement. Il est aujourd’hui admis que le « homework », loin de diminuer la productivité des équipes, et dans une bonne proportion permet d’améliorer le bien-être des collaborateurs.

Mieux encore, la récession économique engendrée par le covid-19 a poussé les entreprises à déployer des plans de sauvetage passant entre autres par la réduction des effectifs, le gel des nouveaux recrutements mais aussi, est c’est un trait saillant de cette crise, d’une réduction des espaces bureaux. Chez Yasmine Immobilier, nous constatons que 90% des demandes de multinationales qui nous contactent pour la location de bureaux, ont reçu comme directive de réduire de 50% leurs espaces bureaux à horizon fin 2021.

Ceci augure d’une transformation du besoin des entreprises à l’ère Post-Covid en matière de l’immobilier professionnel. En effet, le dogme d’un bureau par responsable ou directeur est derrière nous. Les espaces partagés, agiles, modulables deviennent la règle. La présence au bureau passe du 100% obligatoire au 2 à 3 jours par semaine, avec roulement entre les équipes.Seules les équipes Finance ou RH doivent assurer une présence continue au travail.

Au niveau de la Tour Jasmin par exemple (Plateaux bureaux développés à Casa Anfa par Yasmine Immobilier) le fait d’avoir la possibilité de louer des bureaux de 200m2, paraissait en 2019, être une hérésie pour les experts immobiliers. Or aujourd’hui, 9 mois après la livraison du bâtiment, nous constatons que cela répond parfaitement aux besoins de réduction des espaces bureaux des entreprises. S’il est vraiqu’une partie de la Tour Jasmin accueille le siège de Manpower* sur une grande superficie, la majorité des autres entreprises qui s’y installent s’orientent vers les bureaux de 200m2.

In fine, les entreprises se montrent beaucoup plus regardante sur la capacité de leurs futurs bureaux d’intégrer les nouveaux protocoles sanitaires. Parmi les éléments les plus importants, les sas de sécurité, la luminosité des bureaux, l’aération naturelle et les espaces extérieurs.

Il est donc évident que la période 2020-2021 va transformer durablement le parc immobilier professionnel, conduisant l’ensemble des acteurs de ce segment, de l’architecte au commercialisateur à concevoir et réaliser des projets en ligne avec cette nouvelle ère qui s’ouvre.

 

La Tour Jasmin accueille ses premiers locataires

Les premières entreprises marocaines et multinationales opérant en Afrique rejoindront bientôt leurs sièges à la première Tour Végétale à usage professionnel, en Afrique du Nord et Moyen Orient 

 Manpower a été le premier à poser ses valises à la Tour Jasmin, la nouvelle adresse d’affaires, située au cœur de Casa Anfa, à proximité de Casablanca Finance City (CFC). Le siège de Manpower occupera deux étages totalisant une superficie de 800 m2. D’autres entreprises ont choisi le lieu comme siège, notamment des multinationales opérant en Afrique.

Nécessitant un investissement de 100 millions de DH, la Tour Jasmin s’élève sur 8 étages. Chaque niveau abrite deux plateaux bureaux d’une superficie intérieure de 200 m² chacun. « La Tour Jasmin  vient enrichir l’offre d’immobilier professionnel de la ville de Casablanca de près de 3000 m² à usage bureaux. Actuellement, nous sommes à 70% de taux de commercialisation de ce projet qui offre aux entreprises tous les avantages recherchés pour une meilleure productivité et plus de bien-être pour leurs collaborateurs », déclare Omar Berrada, Directeur Général Adjoint de Yasmine Immobilier.

Pour faire profiter davantage les occupants de ces espaces de travail de plus de commodités, d’équipements et de bien-être, ce projet offre des terrasses périphériques à tous les niveaux, des balcons avec vue sur la place, des bureaux complètement ouverts à la lumière, trois ascenseurs, un parking en sous-sol, un hall d’accueil avec contrôle d’accès, un raccordement à la fibre optique, une salle informatique, un confort acoustique et thermique (double vitrage, isolation efficace des gaines techniques) …Et pour assurer la sécurité des usagers et des visiteurs, un dispositif sanitaire est déployé pour s’adapter à la situation actuelle liée à la crise sanitaire (prise de température, désinfection des mains et chaussures…).

TOUR JASMIN : NOUVEAU CENTRE D’AFFAIRES INCONTOURNABLE A CASA ANFA

Lien: https://www.graziamag.ma/articles/tour-jasmin-nouveau-centre-d–affaires-incontournable-a-casa-anfa/ZEPCAAGP?fbclid=IwAR0Y9shtjUHxek3sj7beyg3hzERwZ1jFfGR1t96Oyc19yzOgGE4dRNxdQPg

Belle signature de Yasmine Immobilier, partenaire des plus grands centres financiers internationaux, la Tour Jasmin est d’ors et déjà considérée comme la nouvelle adresse d’affaires au cœur de Casa Anfa, à proximité de Casablanca Finance City (CFC). Cette première Tour Végétale dédiée à usage professionnel vient d’ailleurs d’accueillir son tout premier locataire : il s’agit du groupe Manpower qui y a installé son siège sur deux étages totalisant une superficie de 800 m2. Cette entreprise de classe mondiale vient ainsi de conforter le positionnement de la Tour Jasmin en tant qu’adresse d’affaires d’exception au sein d’un projet emblématique.

Proche d’une zone franche où plus de 100 entreprises ont reçu l’agrément CFC, Yasmine Immobilier met ainsi sur le marché une offre haut de gamme unique, dans un écrin de verdure, adaptée aux besoins des grandes entreprises marocaines et multinationales souhaitant se positionner avec force sur la nouvelle place d’affaires Casablancaise. Avec son architecture audacieuse, cette tour végétale reste une formidable opportunité pour les d’entreprises non-éligibles au statut CFC qui pourront être à proximité de ce centre financier tout en bénéficiant d’une offre unique de bureaux et de services.

Erigée sur 8 étages, la Tour Jasmin a nécessité d’un investissement conséquent de 100 millions de dhs. Chaque niveau abrite deux plateaux bureaux d’une superficie intérieure de 200 m² chacun. Leurs points forts : l’optimisation de l’espace, la lumière du jour, le confort et la performance. « La Tour Jasmin  vient enrichir l’offre d’immobilier professionnel de la ville de Casablanca de près de 3000 m² à usage bureaux. Actuellement, nous sommes à 70% de taux de commercialisation de ce projet qui offre aux entreprises tous les avantages recherchés pour une meilleure productivité et plus de bien-être pour leurs collaborateurs », explique Omar Berrada, Directeur Général Adjoint de Yasmine Immobilier.

Et les prestations ont de quoi séduire : ce projet offre des terrasses périphériques à tous les niveaux, des balcons avec vue sur la place, des bureaux complètement ouverts à la lumière, trois ascenseurs, un parking en sous-sol, un hall d’accueil avec contrôle d’accès, un raccordement à la fibre optique, une salle informatique, un confort acoustique et thermique (double vitrage, isolation efficace des gaines techniques)…Sans oublier le dispositif sanitaire déployé pour s’adapter à la situation actuelle liée à la crise sanitaire. Les usagers pourront également bénéficier des équipements et services qui sont prévus dans les projets voisins : commerces de proximité (services, restauration, équipements…), deux écoles internationales ou encore un parc de 50 hectares.

On rappelle que le concept novateur des « Tours Végétales » est une première en Afrique et au Moyen-Orient. La végétalisation et le système d’arrosage vertical ont d’ailleurs été développés en partenariat avec des bureaux d’études spécialisés. Quant à l’architecture globale, on peut féliciter le duo international de renom, Edouard François (Architecte de conception) et Pierre-Yves Rochon (Architecte d’intérieur). Leur réalisation a même été retenue parmi les 10 meilleurs projets architecturaux dans le monde du MIPIM Awards 2019 : il s’est classé dans le Top Ten de la catégorie « Best Futura Project ». Grosse fierté : c’est le seul projet marocain à avoir été sélectionné parmi 227 dossiers, issus de 55 pays à travers le monde, grâce à son intégration dans l’environnement urbain et son impact sur sa communauté.